Sélectionner une page

Blanquette de veau : recettes et plus encore…




Par nature, le nom « blanquette de veau » vient surtout de la sauce qu’on a cuisinée pour napper le ragoût. Elle est en généralement de couleur blanche, d’où évidemment, son appellation. Cependant, on peut préparer de nombreuses viandes, surtout blanches en « blanquette ». On peut trouver par exemple de blanquette de poulet ou encore de lapin. Toutefois, la blanquette de veau reste la recommandation par excellence de cette recette. C’est un peu pour cela qu’elle reste célèbre.

En effet, cette recette traditionnelle est un met très apprécié de quelques héros de littérature. On la trouve également dans des séries télévisés célèbre comme étant le plat préféré du personnage principal comme dans  le cas de certains gardiens de la loi. Bref, une telle réputation n’est certainement pas due au hasard.

Comment préparer de la blanquette ?

Tout d’abord, il faut choisir une viande idéalement faite pour la blanquette (Poitrine, épaule…). Puis on la découpe en petits morceaux et la fait cuire à l’eau avec les carottes, des oignons ainsi qu’avec d’autres éventuels ingrédients. On obtient ainsi un bouillon. Lorsque cette préparation est sur le feu, on prépare une sauce liée au bouillon faites à base de jaune d’œufs et ajouté de crème fraiche. A noter que la farine n’est pas absolument nécessaire dans la réalisation d’une blanquette. Par contre, le plat peut être complété par d’autres herbes par exemples et servi avec un accompagnement. La blanquette est servie chaude et peut être agrémentée.